Adolescents

Adolescence

Le temps  de l'adolescence est un moment mouvementé tant pour l'adolescent que pour les parents. C'est avant tout une période de mutation pour l'adolescent.
Le psychologue a pour mission de donner à l'adolescent et aux parents les clefs nécessaires à la compréhension de cette période. Cela peut les aider à mieux la traverser en acceptant les changements qu'elle entraine, changements qui sont parfois très douloureux. Il aidera d'une part l'adolescent à mettre des mots sur son ressenti, à se séparer psychiquement des parents et d'autre part les parents à accepter de voir leur enfant grandir et s'individualiser.
Le mal-être de l'adolescent peut s'exprimer de diverses façons : désinvestissement scolaire, opposition, retrait, passages à l'acte, et parfois lorsque la souffrance est trop importante, l'adolescent peut avoir des conduites à risques. Il est important de ne pas banaliser cette période charnière dans la vie de tout individu en se disant "ça passera" mais d'amener l'adolescent à consulter dès les premiers signes de mal-être.
La période de l'adolescence est une phase nécessaire et structurante pour l'adolescent. Elle lui permet entre autres de passer à l'âge adulte. Mais lorsque la souffrance devient intense, lorsque la communication avec l'extérieur et avec  les parents est difficile, il est important de voir un thérapeute pour l'aider à traverser au mieux cette période.


 

 

 

 

 

 

Mon approche avec les adolescents

Le premier rendez-vous est un temps qui permet de faire connaissance et de comprendre ce qui amène à consulter. Je reçois tout d'abord l'adolescent, seul. Dans un deuxième temps, les parents sont invités à rejoindre leur adolescent afin d'échanger autour des modalités de prise en charge que je peux proposer.
Avec l'accord de l'adolescent et en sa présence, un retour sur le travail pourra être fait aux parents. Il est important qu’il sache qu’un espace et un temps lui sont réservés, qu'il ait confiance en son thérapeute, car il va respecter son individualité et son discours. Sans cette confiance, l'adolescent refusera de se dévoiler de peur que ses dires soient répétés et que cela ne se retourne contre lui.
Il est nécessaire de maintenir une prise en charge régulière dans une durée qui peut être ou pas déterminée à l'avance avec l'adolescent et ses parents. C'est parce qu'il y' aura du lien que l'adolescent pourra s'autoriser à parler de lui.
Les entretiens sont menés en face à face. Les adolescents ont besoin d'interactions, d'échanges avec leur thérapeute. Le silence peut les renvoyer à la solitude dans laquelle les changements qui s'opèrent en eux les mettent. Cela peut être trop angoissant. Il est donc très important de parler avec eux et de ne pas les laisser seuls face à leurs inquiétudes et angoisses.

 

courtesy of webmatter.de